La maison de l'ouvrier-paysan

 

Dans cette maison située à 2 pas du moulin, vous pourrez vous replonger dans l'atmosphère si chaleureuse des vieilles maisons du XIXème siècle.

 

 

Véritable mémoire vivante du monde rural et de son évolution,  la Maison de l'ouvrier-paysan vous invite à partager l'ambiance qui régnait dans ces vieilles maisons typiques de la vallées de la Haute-Thur.

Au XIXème  siècle, l’industrie textile installée dans les vallées vosgiennes recrute la main d’œuvre locale, transformant ainsi la vie du village et la structure sociale : le paysan devient ouvrier-paysan. Cette maison typique est le témoignage de la vie quotidienne de cette époque.

A la boutique, située dans la maison de l'ouvrier-paysan, vous trouverez des produits élaborés par l'association et des produits artisanaux à base de noix ou d'huile.

Des expositions temporaires et des animations  diverses marquent le lieu durant différentes périodes de l'année.

"Lauwa"

L’élément le plus singulier de la façade de la maison de l'ouvrier-paysan est la lauwa apparue avec l’avènement de cette nouvelle classe sociale.

 

Cet escalier extérieur avec son bardage en bois est indéniablement l'élément architectural le plus caractéristique de la vallée !

Cet escalier a été ajouté à la maison Munsch (du nom des derniers propriétaires) en extérieur afin de conserver l’indépendance entre l’habitat (vie quotidienne) et la grange (fonctionnement économique). Ainsi, on pouvait accéder au logement sans passer par l’étable située au rez-de-chaussée.

Conséquence des mutations du bâti, cet escalier a permis, au tournant du XXème siècle, à de nombreuses familles de cohabiter dans une même maison tout en restant indépendantes. 

@ 2020 - Moulin de Storckensohn